“Ceux qui ont réussi et ceux qui ne sont rien.”

Lors d’une sortie publique, dans l’enceinte d’une gare au moment de sa prose, un certain Président de la République disait :
“Une gare, c’est un lieu où on croise ceux qui ont réussi et ceux qui ne sont rien.”

Coluche disait quant à lui :
« Les types pour qui je me présente, ils n’existent pas en politique. Tout le monde les prend pour rien. »

Provocation d’un fan de Coluche ou maladresse d’un nanti président, qui oppose une minorité de ses pairs au gros de la population dont il a la charge ? A vous de juger…

 

Source INA