Les dangers du CETA

L'accord économique et commercial global (AECG)

Le CETA (AECG)

Le CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement) ou l’accord économique et commercial global (AECG), est le traité établi entre le Canada et l’Union européenne (27 États membres et le Royaume-Uni)





Pour ou contre le CETA

Selon ses opposants le CETA induirait une industrialisation de la filière agro-alimentaire, il serait une prise de pouvoir des grandes industries.

Mieux comprendre le CETA

D’après FoodWatch, il y a urgence à stopper le CETA, accord de libre-échange entre l’Europe et le Canada. Porteur des mêmes maux que son cousin le TAFTA (accord entre l’Europe et les Etats-Unis), il fait peser de graves menaces sur l’avenir de notre alimentation, de notre santé, du climat et intensifie des risques sur nos démocraties en donnant des pouvoirs démesurés aux multinationales.



Le CETA et notre souveraineté démocratique

pour Yannick Jadot, eurodéputé EELV, il remet en cause “notre souveraineté démocratique”. Selon lui, cet accord ne favoriserait pas la libéralisation des échanges mais il harmoniserait “par le bas toutes les normes”. Il évoque notamment le boeuf canadien qui viendrait “flinguer nos filières d’élevage”, car les bêtes seraient outre-Atlantique élevés “dans les pires conditions”, explique-t-il.